Champ d’application

Les données relatives aux ressources humaines sont consolidées pour la totalité des sociétés UCB dans le monde, comme c’est le cas dans la consolidation financière, quelles que soient leurs activités (sites de recherche ou de production, filiales, sièges administratifs).

Le rapport de durabilité couvre les données du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017.

Le rapport annuel de 2016, rapport de durabilité compris, a été publié le 26 février 2017.

Talents

Les changements mis en place par la société concernant le personnel, et mis en œuvre au début de l’année 2015, regroupent les employés en fonction des quatre piliers de valeur pour le patient suivants : Les fonctions de valeur pour le patient ; les pratiques de valeur pour le patient ; les unités de valeur pour le patient ; et les opérations de valeur pour le patient. Les fonctions de valeur pour le patient regroupent les collaborateurs des départements Talents et Réputation de la société, Finance, Questions juridiques, Stratégie d’entreprise et développement, Affaires publiques, Audit interne, Assurance qualité, Santé, Sécurité et Environnement et Sécurité d’emploi des médicaments. Les collaborateurs des unités de valeur pour le patient Os et Immunologie sont considérés séparément tandis que les pratiques de valeur pour le patient sont entendues comme une entité unique aux fins du rapport.

Le calcul du renouvellement du personnel repose sur le nombre total d’employés qui ont quitté l’entreprise sur base volontaire ou en raison d’un licenciement, d’un départ en retraite ou d’un décès en cours d’emploi, divisé par l’effectif total.

Les nouveaux arrivants incluent les collaborateurs affectés à un nouveau poste et les remplacements, mais pas les employés inactifs (retour d’un long congé maladie, d’une pause dans la carrière, d’une année sabbatique ou d’un congé parental).

Les départs incluent les collaborateurs dont le contrat a été résilié, en départ à la retraite et décédés dans le cadre de leurs fonctions, mais pas les employés inactifs.

Formation

En 2016, UCB a mis en oeuvre un nouveau système de gestion de la formation permettant de retracer plus précisément le nombre d’heures de formation effectuées par les employés. Les heures de formation comptabilisées comprennent tant les modules en ligne que les cours magistraux ou encore les leçons encadrées par un instructeur. Elles sont calculées sur la base de la durée estimée de chaque séance. Toutes les formations obligatoires au sein de l’entreprise (formations pertinentes pour la quasi totalité des employés d’UCB) doivent être suivies à raison d’une fois tous les deux ans.

Les étudiants, apprentis et stagiaires ne sont pas inclus dans les données relatives à la formation.

Présence géographique

Les répartitions géographiques sont définies comme suit :

  • Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse
  • États-Unis
  • Marchés internationaux : Australie, Brésil, Canada, Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Mexique, Russie, Corée du Sud, Taiwan, Turquie et Ukraine

Santé et sécurité au travail

Les données relatives à la santé et à la sécurité au travail concernent 99 % des personnes travaillant chez UCB.

Environnement

Les données sont consolidées pour tous les sites de fabrication et de recherche, le siège social et les filiales en Russie, Chine, Inde, Italie, Allemagne, au Brésil, Japon, Mexique et aux États-Unis. Elles couvrent 90 % de la force de travail d’UCB contre 86 % l’année dernière.

Pour chacun de ces éléments, nous indiquons si nous sommes entièrement ou partiellement conformes aux exigences GRI.

Les observations faites durant la validation et la consolidation des données sont les suivantes :

  • À Atlanta (États-Unis) et à Monheim (Allemagne), certains bâtiments sont loués à des tiers, mais les compteurs d’énergie et d’eau ne sont pas encore séparés. En conséquence, la consommation fait l’objet d’une surestimation et l’impact ne peut être mesuré de manière fiable.
  • En 2017, les émissions directes de CO2 provenant de la consommation de gaz naturel ont été calculées en prenant en compte la valeur calorifique basse ou élevée. Depuis 2016, les facteurs de conversion publiés dans les directives du « Bilan Carbone », version 7.51 sont désormais utilisés. Auparavant, les facteurs de conversion issus des lignes directrices de 2006 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre et de la méthodologie sur les facteurs de conversion des gaz à effet de serre publiée en 2013 par le département pour l’Environnement, l’Alimentation et les Affaires rurales du gouvernement du Royaume-Uni. Un document de méthodologie pour les facteurs d’émissions servait de référence. Les nouveaux facteurs ont été choisis afin de garantir la cohérence avec un exercice de mappage du CO2 réalisé par UCB en 2015 et reposant sur la méthodologie du Bilan Carbone.
  • Étant donnée la proportion croissante d’électricité issue d’énergies renouvelables, les émissions de CO2 qui résultent de la consommation d’électricité ont été calculées en émissions de CO2 équivalent (selon l’approche orientée marché) des différents types d’électricité consommée par chaque site de UCB. Lorsqu’un ratio spécifique n’était pas disponible pour un site donné, nous avons utilisé les ratios de 2017 publiés par l’Agence Internationale de l’Énergie (International Energy Agency, IEA) par défaut. Les facteurs de conversion utilisés pour calculer les émissions de CO2 dues aux voyages d’affaires par les airs prennent en compte le forçage radiatif.
  • 91 % des déchets générés par UCB sont valorisés et les méthodes de valorisation sont classées selon l’annexe B de la directive européenne 2008/98/EU.
  • Les autres émissions indirectes de GES (scope 3) rapportées sous la rubrique indicateur GRI EN17 sont relatives aux voyages internationaux et intérieurs effectués par les employés d’UCB travaillant dans 30 pays (Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, Chine (y compris Hong Kong), Corée du Sud, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Inde, Italie, Japon, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Taiwan et Turquie).