Santé et sécurité

Durant l’année 2017, UCB a continué à gérer les zones à risque ayant été identifiées au cours des examens réguliers des risques de santé et de sécurité, et ce également dans les entreprises de fabrication en sous-traitance.

En 2015, UCB a lancé un programme sur trois ans afin de créer des installations intrinsèquement sans danger et d’améliorer la formation des employés. Ce programme a été poursuivi en 2017.

Un certain nombre de politiques et processus spécifiques relatifs au domaine social et aux employés en matière de Santé et la Sécurité, ont été mis en œuvre chez UCB. Notamment :

  • la mise en œuvre de systèmes de gestion de la Santé et la Sécurité sur les sites industriels, afin de gérer les risques de manière appropriée ;
  • des exercices de simulation de situations d’urgence périodiques, impliquant également des équipes d’intervention externes, sont menés pour garantir que notre programme Santé et Sécurité est adéquat ;
  • inspections, vérifications et consultations internes et externes régulières, résultant en la prise de mesures appropriées et l’amélioration des procédures, le cas échéant.

En outre, des exigences minimales en matière de santé et de sécurité sont définies pour garantir une application cohérente dans l’ensemble du Groupe. Les critères relatifs à la Santé et la Sécurité sont également inclus dans les normes techniques au niveau mondial (en vue de sensibiliser les employés et de garantir une application cohérente des normes). Une première feuille de route établie pour trois ans et destinée à renforcer le programme d’hygiène au travail a produit les résultats positifs nécessaires.

En raison de la nature inhérente de tout programme de sécurité en milieu industriel (p. ex., erreurs potentielles de non conformité ou humaines malgré des mesures de sécurité rigoureuses), il existe un risque potentiel de mettre en danger les employés, les ressources ou la population générale (les communautés alentour), pouvant entraîner potentiellement la mort ou une exposition légale et réglementaire accrue, et pouvant avoir un impact négatif sur la réputation d’UCB.

Bien que les installations et les équipements de haute technologie soient, de par leur conception, de plus en plus sûrs et fiables, que des systèmes de gestion en matière de santé et de sécurité sont utilisés et des procédures sont appliquées, un comportement responsable est activement encouragé. Sur les sites de Bulle, Slough et Zhuhai, les systèmes sont certifiés 0HSAS18001. Le résultat est une sensibilisation accrue à la sécurité et une réduction du nombre et de la gravité des accidents potentiels impliquant des employés UCB ou d’autres parties prenantes présentes ou vivant à proximité des installations d’UCB.

Récolter les fruits de Take a Second. Dans le sillage de la campagne de sécurité comportementale Safety First lancée en 2015 (et dont le but était de sensibiliser la population aux principales causes d’accidents), UCB a lancé la campagne You can change the Story par laquelle elle a invité tous ses employés à agir de manière proactive pour éviter les risques potentiels sur les différents sites de l’entreprise.

Affiche d'UCB (graphique)

Les prochaines étapes de la campagne sont les suivantes : (1) le déploiement d’une stratégie de bien-être visant, entre autres, à accroître la sensibilisation et le comportement responsable en matière de Santé et Sécurité sur tous les sites opérationnels UCB ; (2) l’évaluation de la maturité culturelle des programmes de Santé et Sécurité sur tous les sites industriels ; et, (3) le lancement de programmes comportementaux en matière de sécurité sur tous les sites industriels (suite aux campagnes lancées en 2015 et 2017).

Le taux d’incidents avec arrêt de travail (GRI-G4 LA06) en 2017 s’est élevé à 1,48 incidents ayant entraîné au moins une journée d’absence par million d’heures travaillées. Le taux de gravité des incidents avec arrêt de travail (GRI-G4 LA06) s’est élevé à 0,04 jours d’arrêt par millier d’heures travaillées. En 2017, aucun accident mortel n’est survenu suite à un accident de travail. UCB n’est pas impliquée dans des activités pour lesquelles les travailleurs présentent une incidence élevée ou sont exposés à un risque élevé de développer des maladies liées à leur travail.