Eau

Adrien, UCB (photo)

Adrien, UCB

UCB s’est fixée comme première priorité de réduire sa consommation en eau de 20 % d’ici 2030 par rapport aux données de référence de 2015. Cet objectif ne manque pas d’ambition car dans sa transformation en leader du secteur biotech, UCB démultipliera en permanence ses processus de production et devra donc paradoxalement faire face à une augmentation croissante de ses besoins en eau.

En 2016, la consommation d’eau sur les sites d’UCB a diminué de 12 % par rapport à 2015. Cette réduction provient principalement de la cession des sites de Seymour et Shannon (qui a fait chuter la consommation d’eau de 190 654 m3), alors que la consommation d’eau à Braine-l’Alleud, Bulle et Slough a augmenté au total de 87 967 m3.

En 2017, la consommation d’eau sur les sites de l’entreprise a diminué de 6 %. Parmi les facteurs à l’origine de cette diminution, on retiendra notamment : la cession du site de Shannon (-2 %), les projets de restructuration qui ont eu lieu sur divers sites, les fluctuations des conditions météorologiques (et le besoin croissant de refroidissement qui en a découlé) et les programmes d’économie d’eau organisés sur plusieurs de nos sites.