Frères de la Charité – RDC et Rwanda

Frères de la Charité – RDC

Notre partenariat avec les Frères de la Charité dans le centre de neuropsychiatrie du Dr Joseph Guislain à Lubumbashi (RDC) s’axe sur trois objectifs majeurs :

  • mieux comprendre l’impact de l’épilepsie sur la vie des patients en étudiant la prévalence de la maladie ;
  • développer une structure de traitement abordable et durable pour les personnes atteintes d’épilepsie et leur famille ;
  • renforcer la capacité du service neurologie moyennant la poursuite du programme de master en neurologie sur trois ou quatre ans dirigé par le Dr Marcelin Bugeme et le Dr Patrice N. Ntenga à l’Université Cheik Anta Diop de Dakar (Sénégal).
Consultations complétées (icône)

2 670

Consultations effectuées dans les cliniques mobiles
Électroencéphalogrammes complétés (icône)

912

Électroencéphalogrammes réalisés

En 2017, le personnel soignant des cliniques mobiles a réalisé 2 670 consultations pour épilepsie. Le personnel médical a réalisé plus de 5 100 consultations dans le centre tertiaire de Lubumbashi. Les équipes médicales ont par ailleurs effectué 912 électroencéphalogrammes.

Frères de la Charité, Rwanda

Sœur Vestine au centre neuropsychiatrique CARAES (photo)

Soeur Vestine du centre de neuropsychiatrie CARAES

Frères de la Charité – Rwanda

En 2017, l’hôpital tertiaire de neuropsychiatrie CARAES de Ndera, à proximité de Kigali, a proposé un service de consultation aux personnes atteintes de troubles neurologiques, devant souvent voyager sur de longues distances pour recevoir des soins personnalisés. Le renforcement de la capacité en neurologie se fait au moyen d’une triple approche.

Premièrement, le Dr Beni Uwacu a terminé avec succès son master en neurologie à l’Université Cheik anta Diop de Dakar (Sénégal) et à Kigali. Le Dr Sylvestre Mutungirehe a pour sa part entamé son master en neurologie à Dakar.

Logo Fracarita (logo)
Taco, UCB et Dr Fidele et Juvénal, Frères de la Charité, Rwanda (photo)

Taco, UCB avec le Dr Fidèle et Juvenal, Frères de la Charité, Rwanda

Deuxièmement, le Dr Fidèle Sebera a complété le processus de validation des deux outils de recherche pour l’hôpital neuropsychiatrique. Le projet de recherche doctorale sur la co-morbidité de l’épilepsie et la dépression, mené sous la direction du professeur Paul Boon du département de neurologie de l’Université de Gand, a été lancé en décembre.

Troisièmement, l’Organisation Rwandaise de Lutte contre l’Épilepsie a dispensé des formations essentielles aux membres du personnel soignant local et communautaire du district de Musanze. Au total, 1 283 agents originaires de 432 villages différents ont participé à la formation d’un jour sur l’épilepsie. Cent quarante-trois professionnels des soins de santé de 17 zones ont suivi une formation de quatre jours sur la gestion de l’épilepsie, l’adhésion au traitement et la pose d’un diagnostic précoce.

L’objectif étant d’accroître l’accessibilité aux EEG au cours des visites de terrain, le Fonds de responsabilité sociale d’UCB a fait don de deux équipements d’EEG, le premier à l’hôpital primaire de Gikonko et le deuxième à l’hôpital neuropsychiatrique de Butare.

Au cours de l’année 2017, le programme de leadership Orchestrate a organisé la visite de 14 futurs cadres d’UCB au Rwanda pour leur permettre de mieux comprendre les liens existant entre les besoins des communautés confrontées à des défis sur le plan médical, les personnes défavorisées atteintes d’épilepsie et leurs proches, la durabilité de l’engagement RSE d’UCB et une conduite responsable des affaires.

Gillian Dines, UCB (photo)

Nous sommes tous humains, quelles que soient nos différences culturelles et nos conditions de vie.

Gillian, UCB