4 Offrir un soutien en matière de santé et de bien-être et promouvoir des comportements sûrs

4 Offrir un soutien en matière de santé et de bien-être et promouvoir des comportements sûrs

Le dévouement et la détermination de nos collaborateurs contribuent à la création de valeur pour nos patients et parties prenantes. Ces deux dernières années, nous avons pris davantage de mesures pour créer un environnement de travail épanouissant, sain et sûr pour tous les collaborateurs d’UCB.

Santé et bien-être

Les initiatives en matière de santé et de bien-être des collaborateurs mises en place sur les différents sites incluent des campagnes de dépistage et de sensibilisation au burn-out, une gamme d’aliments sains, des régimes de travail souples, des programmes de soutien aux collaborateurs et des avantages sociaux tels qu’une assurance santé.

Nous avons par ailleurs lancé des plateformes numériques à partir desquelles nos collaborateurs peuvent accéder aux connaissances, aux outils et à l’assistance dont ils ont besoin pour adopter des habitudes saines. Aux États-Unis, « Virgin Pulse » a ainsi vu le jour en 2017. C’est au tour aujourd’hui de « Pulso-Balance tool », qui a été lancé cette année en Belgique. Plusieurs pays ont aussi créé un réseau de défense du bien-être, organisé des séminaires sur la santé et développé des programmes à l’attention des cadres dirigeants pour qu’ils encouragent la santé et le bien-être. En 2019, nos collaborateurs des quatre coins du globe ont exploité les plateformes existantes pour compter leurs pas et promouvoir la sensibilisation à l’ostéoporose tout en restant actif.

Nos collaborateurs bénéficient des programmes Employee Assistance Programs (EAP), qui fournissent une aide psychologique ainsi qu’un soutien mental, physique et social. En outre, nous avons pris des mesures supplémentaires pour inclure des programmes de soins préventifs dans nos plans de santé.

Santé et sécurité au travail

En raison de la nature inhérente de tout programme en milieu industriel (par exemple, erreurs humaines ou de non-conformité malgré des mesures de sécurité rigoureuses), il existe un risque potentiel de mettre en danger les collaborateurs, les ressources ou la population en général (le voisinage), susceptible d’entraîner la mort et/ou une exposition légale et réglementaire accrue, et de nuire à la réputation d’UCB.

Bien que les installations et les équipements de haute technologie soient, de par leur conception, de plus en plus sûrs et fiables, et que les systèmes et procédures de gestion en matière de santé et de sécurité soient appliqués, nous encourageons activement l’adoption d’un comportement responsable. Sur nos sites industriels de Bulle (Suisse), Saitama (Japon), Slough (Royaume-Uni) et Zhuhai (Chine), ces systèmes sont certifiés OHSAS 18001 ou ISO 45001. Le résultat visé est une sensibilisation accrue à la sécurité et une réduction du nombre et de la gravité des accidents potentiels impliquant des collaborateurs UCB ou d’autres parties prenantes présentes sur ou vivant à proximité des installations UCB.

Nos politiques et processus de santé et de sécurité au travail incluent les points suivants :

Politiques et processus de santé et de sécurité – Systèmes de gestion en matière de santé et de sécurité (icon)
  • La mise en œuvre de systèmes de gestion certifiés de la santé et de la sécurité (OHSAS 18001 ou ISO 45001) sur 80 % de nos sites industriels, afin de gérer les risques de manière appropriée.
Politiques et processus de santé et de sécurité – Critères en matière d’opération et d'ingénierie (icon)
  • La définition, au niveau du groupe, de conditions minimales de santé et de sécurité concernant les activités opérationnelles et d’ingénierie afin d’assurer une harmonisation des règles à travers tous les sites.
Politiques et processus de santé et de sécurité – Simulations de situations d’urgence périodiques (icon)
  • Des exercices périodiques de simulation de situations d’urgence, impliquant des équipes d’intervention externes, pour garantir que notre programme de santé et de sécurité est prêt et adéquat.
Opérations contrôlées directement par UCB – Inspections périodiques internes et externes (icon)
  • Des inspections, vérifications et consultations internes et externes régulières des sites UCB et des principaux sous-traitants, débouchant sur la prise de mesures appropriées, si nécessaire, à travers toute la chaîne de valeur.
Adrien, UCB (photo)

Adrien, UCB

En 2019, UCB a intensifié sa campagne « Accident Alert ». Le but de cette campagne est d’identifier, d’analyser et de signaler les événements susceptibles de bouleverser la vie des personnes impliquées.

Les normes opérationnelles et d’ingénierie liées à plusieurs activités à haut risque ont été minutieusement révisées et renforcées en vue d’élaborer une formation approfondie et systématique qui sera dispensée à tous les niveaux concernés de l’organisation en 2020. Ces activités incluent notamment le travail en hauteur, l’exposition à des énergies dangereuses, l’accès à des espaces confinés, la manutention mécanique de charges lourdes et le stockage et la manipulation de produits chimiques.

La journée mondiale UCB de la sécurité, fêtée le 5 septembre dernier, a été l’occasion rêvée de rappeler les règles sécuritaires élémentaires à l’ensemble des équipes opérationnelles.

Les cinq règles d’or en matière de sécurité
Les cinq règles de base de la sécurité (graphic)

Étapes suivantes :

  • mise en place d’un programme « Safety Beyond Zero » au niveau mondial visant à renforcer la prise de conscience et la responsabilisation en matière de santé et de sécurité dans les pôles opérationnels d’UCB ;
  • évaluation de la maturité culturelle des programmes de santé et de sécurité sur tous les sites industriels ;
  • lancement de programmes de sécurité comportementale sur tous les sites industriels (en s’appuyant sur les campagnes susmentionnées).

En termes de performance, le taux d’incidents avec arrêt de travail (GRI-G4 LA06) en 2019 s’est élevé à 2,61 incidents ayant entraîné plus d’une journée d’absence par million d’heures réalisées1. Le taux de gravité des incidents avec arrêt de travail (GRI-G4 LA06) s’est quant à lui établi à 0,024 jour d’arrêt pour 1 000 heures travaillées.

En 2019 (et pour la sixième année consécutive), aucun accident mortel n'est survenu à la suite d’un accident de travail. UCB ne compte pas d’opérations pour lesquelles les travailleurs sont exposés à un risque élevé de développer des maladies professionnelles.

1 Champ d’application du rapport : les données relatives à la santé et à la sécurité au travail concernent 99,5 % des collaborateurs UCB.