1.4 Résultat net

1.4 Résultat net

 

 

 

 

 

 

Réel

Variation

€ millions

2019

2018

Cours réels

TCC

EBIT récurrent

1 118

1 105

1 %

12 %

Pertes de dépréciation comptabilisées dans le compte de résultat

−2

0

N/A

N/A

Frais de restructuration

−47

−20

>100 %

>100 %

Produits des cessions

41

47

−12 %

−12 %

Autres produits / charges (−)

−42

−23

86 %

84 %

Charges de dépréciation, frais de restructuration et autres résultats et frais (−)

−50

4

>−100 %

>−100 %

EBIT (résultat d’exploitation)

1 068

1 109

−4 %

7 %

Charges financières nettes (−)

−107

−93

15 %

14 %

Résultat d’entreprises associées

−1

−1

−48 %

−48 %

Résultat avant impôts

960

1 015

−5 %

6 %

Charges d’impôt sur le résultat

−146

−200

−27 %

−26 %

Résultat provenant des activités poursuivies

814

815

0 %

16 %

Résultat / perte (−) des activités abandonnées

2

8

−71 %

−73 %

Résultat

817

823

−1 %

15 %

Attribuable aux actionnaires d’UCB

792

800

−1 %

15 %

Attribuable aux intérêts minoritaires

25

23

8 %

2 %

Résultat attribuable aux actionnaires d’UCB

792

800

−1 %

15 %

 

 

 

 

 

Le total des charges de dépréciation, frais de restructuration et autres résultats et frais s’est chiffré à € 50 millions de charges (contre € 4 millions de résultat en 2018), et comprend les frais de restructuration, les coûts légaux liés aux litiges, partiellement compensés par les résultats issus des cessions d’activités. En 2019, UCB a renforcé son modèle de fonctionnement en vue d’assurer une agilité maximale visant à répondre aux attentes des années à venir, d’où les frais de restructuration qui en découlent.

Les charges financières nettes ont augmenté et atteignent € 107 millions, contre € 93 millions en 2018.

Les impôts s’élèvent à € 146 millions, contre € 200 millions en 2018. Le taux d’imposition moyen est de 15 %, contre 20 % en 2018. En 2019, le taux d'imposition moyen provient d’un plus gros chiffre d’affaires du groupe et de l’impact croissant des déductions fiscales en matière de R&D dans les pays-clés.

Le résultat des activités abandonnées a chuté de € 8 millions à € 2 millions.

Le résultat du Groupe a atteint € 817 millions (contre € 823 millions en 2018), dont € 792 millions sont attribuables aux actionnaires d’UCB et € 25 millions aux intérêts minoritaires. En 2018, le résultat s’élevait à € 823 millions, dont € 800 millions étaient attribuables aux actionnaires d’UCB, d'une part, et € 23 millions aux intérêts minoritaires, d’autre part.