4.4 Bien-être des employés et santé et sécurité au travail

UCB crée un environnement favorable à l'accomplissement des objectifs tant collectifs qu'individuels et qui permet aux collaborateurs d'exprimer leurs talents et d'acquérir de nouvelles compétences.

Le programme visant à assurer le bien-être des employés repose sur 5 facteurs clés :

  1. l'information,
  2. la prévention,
  3. la santé physique,
  4. la santé mentale, et
  5. l'expérience quotidienne au travail, sur les différents sites d’UCB.

En Belgique, le projet Virgin Pulse conduit en 2018 a encouragé 100 équipes de 7 personnes durant 100 jours à marcher, courir, nager ou faire du vélo.

En matière de santé et de sécurité, un certain nombre de politiques et processus spécifiques ont été mis en œuvre. Notamment :

  • la mise en œuvre de systèmes de gestion de la santé et de la sécurité sur les sites industriels, afin de gérer les risques de manière appropriée ;
  • des exercices périodiques de simulation de situations d’urgence, impliquant des équipes d’intervention externes,  pour garantir que notre programme Santé et Sécurité soit prêt et adéquat ; et
  • des inspections, vérifications et consultations internes et externes régulières des sites d'UCB et des sociétés en sous-traitance, résultant en la prise de mesures appropriées et d’amélioration du programme Santé et Sécurité, le cas échéant.

En outre, des exigences minimales en matière de santé et de sécurité sont définies afin de garantir une application cohérente dans l’ensemble du Groupe. Les critères relatifs à la santé et la sécurité sont également inclus dans les normes techniques au niveau mondial (en vue de sensibiliser les employés et de garantir une application cohérente).

En raison de la nature inhérente de tout programme de sécurité en milieu industriel (par exemple, erreurs humaines ou de non-conformité malgré des mesures de sécurité rigoureuses), il existe un risque potentiel de mettre en danger les collaborateurs, les ressources ou la population générale (le voisinage), qui pourrait entraîner la mort et/ou une exposition légale et réglementaire accrue, et avoir un impact négatif sur la réputation d’UCB.

Bien que les installations et les équipements de haute technologie soient, de par leur conception, de plus en plus sûrs et fiables, que les systèmes de gestion en matière de santé et de sécurité ainsi que les procédures soient appliqués, un comportement responsable est activement encouragé. Sur les sites de Bulle (Suisse), Slough (Royaume-Uni) et Zhuhai (Chine), les systèmes sont certifiés 0HSAS18001. Le résultat visé est une sensibilisation accrue à la sécurité et une réduction du nombre et de la gravité des accidents potentiels impliquant des collaborateurs UCB ou d’autres parties prenantes présentes ou vivant à proximité des installations UCB.

S’appuyant sur la campagne comportementale Take a Second. Safety First, démarrée en 2015 (dont le but était de sensibiliser aux principales causes d’accidents), UCB a lancé cette année la campagne Accident Alert qui visait à rapporter et à analyser les événements susceptibles d'avoir un impact majeur sur la vie, afin qu'UCB puisse se concentrer sur les événements les plus importants. Cette campagne Accident Alert a facilité le signalement de tels événements, augmenté la sensibilisation et permis de partager les leçons apprises.

Les prochaines étapes à inclure sont les suivantes :

  • la mise en place d'une stratégie globale de bien-être visant à renforcer la prise de conscience en matière de santé et de sécurité et à renforcer son appropriation au sein d'UCB ;
  • l'évaluation de l'ensemble des programmes de santé et de sécurité sur tous les sites industriels ; et
  • le lancement de programmes de sécurité comportementale sur tous les sites industriels (en s'appuyant sur les campagnes susmentionnées précédemment lancées).

En termes de performance, le taux d'incidents avec arrêt de travail (GRI – 403-2) en 2018 s'élevait à 1,99 incidents ayant entraîné au moins une journée d'absence par million d'heures travaillées. Le taux de gravité des incidents avec arrêt de travail (GRI – 403-2) s'élevait à 0,039 jours d'arrêt par millier d'heures travaillées.1

En 2018, aucun accident mortel n'est survenu. UCB ne pratique pas d'activités pour lesquelles les travailleurs sont exposés à un risque élevé de développer des maladies professionnelles.

1 Champ d’application du rapport : les données relatives à la santé et à la sécurité au travail concernent 99 % des personnes travaillant chez UCB.

Inspace est une initiative importante associée à la Stratégie de création de Valeur pour le Patient d’UCB, qui permet à l’entreprise de réfléchir aux moyens de mieux travailler et vivre ensemble. UCB vise au travers de cette initiative à devenir plus innovante et plus collaborative.

Inauguration d’Inspace au Chez Paul & John, UCB, HQ

Le nouvel espace de travail créé dans le cadre de Inspace permet aux collaborateurs d’interagir plus facilement, de s’inspirer de leurs pairs pour tenter de nouvelles approches, de travailler dans un environnement adapté à leurs besoins, d’être spontanés, et d'être stimulés à co-créer et à partager leurs connaissances.

Inspace garantit un bel équilibre des différents espaces proposant des zones de silence, d'énergie, de discussion et d'exploration définis par le niveau d’interaction, de bruit, de lumière, les différents matériaux et le mobilier utilisé. La rénovation du bâtiment permet également d'améliorer le rendement énergétique du chauffage, de la climatisation et de l'électricité.

Afin de définir le concept Inspace, tous les collaborateurs ont été invités à des ateliers durant lesquels les questions suivantes ont été abordées :

  • Quels changements apportera InSpace à vos méthodes de travail ?
  • Quelles sont vos attentes en termes d'expérience mentale, physique et d'environnement virtuel ?
  • Comment améliorer la collaboration entre collègues ?
  • Quels environnements de travail seront catalyseurs ou énergivores?
  • Comment le concept de cohésion d'équipe doit-il évoluer ?

Des ateliers ont eu lieu sous forme participative, où la discussion ouverte et le feedback étaient encouragés, conformément à la culture d’entreprise d’UCB.

Le style Inspace a d’abord été appliqué aux bureaux de Pékin (Chine) avant d’arriver au siège central d’UCB à Bruxelles (Belgique). Les premières équipes ont investi leur nouvel environnement en juin 2018 et en janvier 2019. Les réactions sont très positives et ces nouveaux espaces permettent de lever les barrières, d'inspirer des discussions formelles et informelles et remplit ses objectifs. Le concept, créé lors des ateliers participatifs, semble porter ses fruits. Ces réactions enthousiastes renforcent l’idée qu’Inspace stimule l’innovation et l’esprit d’équipe.