20 Goodwill

 

 

 

€ millions

2018

2017

Valeur comptable nette au 1er janvier

4 838

5 178

Acquisition

22

9

Impact des variations des écarts de conversion

110

-349

Valeur comptable nette au 31 décembre

4 970

4 838

 

 

 

Le Groupe contrôle la dépréciation du goodwill sur une base annuelle, voire plus fréquemment s’il existe des indices de dépréciation du goodwill. Aux fins des tests de dépréciation, le Groupe se présente comme un seul segment, Biopharmaceutique, et possède une seule unité génératrice de trésorerie (UGT), qui représente le niveau le plus bas auquel le goodwill est contrôlé.

La « valeur recouvrable » d’une UGT est déterminée par des calculs de la « valeur d’utilité », et la méthode appliquée pour effectuer les tests de dépréciation n’a pas été modifiée par rapport à celle de 2017.

Hypothèses clés

Ces calculs se fondent sur des projections de flux de trésorerie, dérivées des données financières correspondant au plan stratégique s’étalant sur une période de 10 ans et approuvé par la direction. Vu la nature du secteur, ces projections à long terme sont employées pour modéliser complètement des cycles de vies appropriés des produits, sur la base de l’échéance du brevet et en fonction du domaine thérapeutique. Ces projections à long terme sont ajustées au titre de risques spécifiques et prennent en compte :

  • les taux de croissance du chiffre d’affaires des nouveaux produits lancés ;
  • la probabilité que les nouveaux produits et / ou nouvelles indications thérapeutiques atteignent le stade commercial ;
  • la probabilité de succès des futurs lancements de produits et les dates prévues de ces lancements ;
  • l’érosion due à l’expiration des brevets.

À l’exception des hypothèses liées aux probabilités de lancement qui ont été adaptées en tenant compte des derniers développements, aucun changement notable dans ces hypothèses clés n’a été observé par rapport à 2017.

Les flux de trésorerie au-delà de la période prévue dans les projections (valeur terminale) sont extrapolés au moyen d’un taux de croissance estimé de 3 % (2017 : 3%). Le taux de croissance ne dépasse pas le taux de croissance moyen à long terme des territoires pertinents dans lesquels est active l’unité génératrice de trésorerie.

La plupart du chiffre d’affaires et des charges du Groupe sont générés dans des pays dont la monnaie est l’euro ou le dollar américain. Les principaux cours de change suivants ont été utilisés dans le cadre de l’établissement des flux de trésorerie futurs :

 

 

 

 

Projection sur 10 ans

2017

USD

1,23 – 1,32

1,10 – 1,25

GBP

0,90 – 1,02

0,87 – 0,90

JPY

130 – 133

120

CHF

1,12 – 1,16

1,00 – 1,06

 

 

 

Partant de LIBOR 6 mois EUR (taux sans risque à court terme) et des obligations d’États européens à long terme (20 ans) (2017 : 20 ans), les taux d’actualisation appliqués sont déterminés à partir du coût moyen pondéré du capital pour les modèles d’actualisation des flux de trésorerie, à savoir le coût de la dette et des capitaux propres sur une durée de référence de 20 ans (2017 : 20 ans), ajusté afin de refléter l’actif et les risques des pays spécifiques associés à l’UGT. Compte tenu de l'industrie, le Groupe a utilisé un taux d'actualisation s'élevant à 6,41 % pour les produits commercialisés (2017 : 6,62 %) et égal à 13,0 % pour les produits du pipeline (2017 : 13,0 %). Les produits commercialisés sont des produits qui sont vendus sur le marché à la fin de l’année. Ces produits comprennent Cimzia®, Vimpat®, Neupro®, Keppra®, Briviact® et les autres produits (Zyrtec®, Xyzal® et autres). Les produits du pipeline sont des produits qui ne sont pas encore vendus sur le marché à la fin de l'année (par exemple Evenity™). Un taux d'actualisation différent est utilisé pour les produits du pipeline étant donné que les risques relatifs à ces produits sont plus élevés que pour les produits qui sont déjà sur le marché. Les taux d’actualisation sont révisés au moins une fois par an.

Étant donné que les flux de trésorerie après imposition sont incorporés dans le calcul de la valeur d’utilité de l’UGT, un taux d’actualisation après imposition est employé afin de maintenir la cohérence.

L’emploi d’un taux d’actualisation après imposition fournit une approximation du résultat de l’utilisation d’un taux avant imposition appliqué aux flux de trésorerie avant imposition. Un taux d’imposition entre 1 % et 25 % a été appliqué (2017 : 12 % - 25 %

Analyse de sensibilité

Sur la base de ce qui précède, la direction pense qu’aucun changement notable dans les hypothèses-clés pour la détermination de la valeur recouvrable n’impliquerait que la valeur comptable de l’UGT soit significativement supérieure à sa valeur recouvrable. À titre d’information, l’analyse de sensibilité utilisant un taux de croissance à l’infini de 0 % et un taux d’actualisation global inférieur à 12,3 % ne résulterait pas en une perte de valeur du goodwill.