33 Provisions

Les variations des provisions sont les suivantes :

 

 

 

 

 

€ millions

Environnement

Restructuration

Autres

Total

Au 1er janvier 2018

19

18

121

158

Constituées pendant l’année

3

8

81

92

Provisions non utilisées reprises

-2

-2

-17

-21

Transferts d’une rubrique à une autre

0

-2

2

0

Impact des variations des écarts de conversion

0

0

1

1

Utilisées durant l’année

-1

-14

-9

-24

Au 31 décembre 2018

19

8

179

206

Partie non courante

18

0

137

155

Partie courante

1

8

42

51

Total des provisions

19

8

179

206

 

 

 

 

 

33.1 Provisions environnementales

UCB a conservé certaines obligations relatives à l’environnement liées en particulier à la vente, dans le passé, de « Films and Surface Specialties ». Ces obligations sont relatives aux sites vendus pour lesquels UCB a conservé l’entière responsabilité environnementale, en vertu de dispositions contractuelles convenues avec Cytec Industries Inc. En 2018, des provisions environnementales supplémentaires relatives aux activités de « Films » ont été créées.

33.2 Provisions pour restructuration

Les provisions pour restructuration constituées en 2018 l'ont été dans l'optique d’une nouvelle optimisation et réorganisation européenne. Leur utilisation est également liée à des réorganisations précédentes en Europe.

33.3 Autres provisions

Les autres provisions concernent essentiellement :

  • les provisions pour litiges qui incluent essentiellement des provisions pour les litiges dans le cadre desquels UCB ou une filiale agit ou peut agir en qualité de défendeur vis-à-vis de plaintes déposées par d’anciens employés ;
  • les provisions pour les responsabilités relatives à des produits commercialisés qui concernent les risques liés au déroulement normal des activités et pour lesquels le Groupe pourrait être tenu responsable en raison de la vente de ces types de médicaments. UCB agit actuellement en qualité de défendeur dans plusieurs cas de responsabilité relative au produit Distilbène en France, un ancien produit du Groupe UCB. Les plaignants affirment que leurs mères ont pris du Distilbène au cours de leur grossesse et que le produit a provoqué, chez elles, des blessures physiques. La provision liée à Distilbène a augmenté de € 31 millions, s’élevant ainsi à € 99 millions, pour refléter les flux de trésorerie estimés nets. La provision a été actualisée en utilisant un taux d'actualisation de 0,83 %. Si le taux d'actualisation était de 25 points de base supérieur (inférieur), la provision diminuerait (augmenterait) de € 3 millions ;
  • provisions pour frais de remise en état des immeubles loués du fait de l'adoption de IFRS 16 (€ 10 millions) (voir Note 2.2.1 et Note 39) ;
  • provisions pour recouvrabilité des créances autres qu’impôts.

Une évaluation des risques précités est réalisée en collaboration avec les conseils juridiques du Groupe et des experts dans les différents domaines.