1.1 Chiffres clés

  • Le chiffre d’affaires de 2018 a augmenté de 2 %, soit une hausse de 5 % à taux de change constants (TCC), et atteint € 4 632 millions. Les ventes nettes ont augmenté de 5 % et s’élèvent à € 4 412 millions (+8 % TCC). Cette croissance est liée aux résultats très performants des produits clés en immunologie (Cimzia®), de la franchise des produits développés dans l’épilepsie (Vimpat®, Keppra® et Briviact®), et de Neupro® dans le traitement de la maladie de Parkinson. Les produits et charges de redevances ont atteint € 92 millions, et les autres produits ont diminué à € 128 millions.
  • L’EBITDA récurrent s’élève à € 1 398 millions et affiche une hausse de 2 % (+5 % TCC) en raison de la croissance des produits clés et malgré une hausse des frais de recherche et de développement.
  • Le résultat a atteint € 823 millions (contre € 771 millions en 2017), dont € 800 millions sont attribuables aux actionnaires d’UCB (contre € 753 millions en 2017).
  • Le résultat de base par action s’élève à € 4,78 en comparaison à € 4,82 en 2017.

 

 

 

 

 

 

Réel1

Variation

€ millions

2018

2017

Cours réels

TCC2

1

Il est possible que certaines données financières ne semblent pas concorder dans les tableaux de ce rapport.

2

TCC Taux de change constants.

Chiffre d’affaires

4 632

4 530

2 %

5 %

Ventes nettes

4 412

4 182

5 %

8 %

Produits et charges de redevances

92

108

-15 %

-11 %

Autres produits

128

240

-47 %

-46 %

Marge brute

3 434

3 330

3 %

6 %

Frais commerciaux

-964

-940

3 %

6 %

Frais de recherche et développement

-1 161

-1 057

10 %

11 %

Frais généraux et administratifs

-180

-192

-6 %

-5 %

Autres produits / charges (-) opérationnels

-24

-11

>100 %

>100 %

EBIT récurrent (REBIT)

1 105

1 130

-2 %

1 %

Produits / charges (-) non récurrents

4

-43

>-100 %

>-100 %

EBIT (résultat d’exploitation)

1 109

1 087

2 %

5 %

Charges financières nettes (-)

-93

-99

-6 %

-5 %

Résultat avant impôts

1 015

988

3 %

6 %

Charges d’impôt sur le résultat

-200

-218

-8 %

-5 %

Résultat provenant des activités poursuivies

815

770

6 %

9 %

Résultat / perte (-) des activités abandonnées

8

1

>100 %

>100 %

Résultat

823

771

7 %

10 %

Attribuable aux actionnaires d’UCB

800

753

6 %

10 %

Attribuable aux intérêts minoritaires

23

18

26 %

32 %

EBITDA récurrent

1 398

1 375

2 %

5 %

Dépenses d’investissement (y compris les immobilisations incorporelles)

341

209

63 %

 

Dette financière nette

237

525

-55 %

 

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles poursuivies

1 098

896

23 %

 

Nombre moyen pondéré d’actions – non diluées (millions)

188

188

0 %

 

Bénéfice par action (€ par nombre moyen pondéré d’actions – non diluées)

4,24

4,00

6 %

6 %

Bénéfice de base par action (€ par nombre moyen pondéré d’actions – non diluées)

4,78

4,82

-1 %

3 %

Les présentes performances financières de l’entreprise sont basées sur les états financiers consolidés du Groupe UCB préparés conformément aux normes IFRS. Les états financiers statutaires séparés d’UCB SA, préparés conformément aux normes comptables belges, de même que le rapport du Conseil d’Administration à l’Assemblée Générale des Actionnaires et le rapport des auditeurs, seront déposés auprès de la Banque nationale de Belgique dans les délais légaux et seront disponibles sur demande ou sur notre site Internet.

En savoir plus sur votre maladie, quelle qu'elle soit, vous aidera à prendre de meilleures décisions. Par pitié, ne souffrez pas en silence.

Caroline,
atteinte d’arthrite psoriasique

Changement de périmètre : à la suite du désinvestissement des activités, à savoir Films (en septembre 2004), Surface Specialties (en février 2005), et la cession des actifs de Kremers Urban Pharmaceuticals Inc. (en novembre 2015), UCB comptabilise les résultats de ces activités au titre des bénéfices liés aux activités abandonnées.

Récurrents et non récurrents : les transactions et décisions de nature exceptionnelle qui influencent les résultats d’UCB sont mentionnées séparément (éléments « non récurrents »). Outre l’EBIT (résultats avant intérêts et impôts ou résultat opérationnel), une ligne « EBIT récurrent » (REBIT ou résultat opérationnel récurrent), représentant la rentabilité récurrente des activités biopharmaceutiques, a été insérée. L’EBIT récurrent équivaut à la ligne « résultat opérationnel avant dépréciation d’actifs non financiers, coûts de restructuration et autres produits et charges » figurant dans les états financiers consolidés.

Le résultat de base par action est le résultat principal, ou le résultat attribuable aux actionnaires d’UCB, ajusté en raison de l’impact après impôts des éléments non récurrents, des charges financières exceptionnelles, de la contribution après impôts des activités abandonnées et de l’amortissement après impôts des immobilisations incorporelles liées aux ventes, divisé par le nombre moyen pondéré d’actions non diluées.