1.7 Tableau des flux de trésorerie

L’évolution des flux de trésorerie générés par les activités biopharmaceutiques est influencée par les éléments suivants :

  • Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles se sont établis à € 1 089 millions, dont € 1 098 millions proviennent des activités poursuivies (contre € 896 millions en 2017), et résultent de la profitabilité nette sous-jacente, compensée par une nécessité d’augmenter l’inventaire des frais commerciaux et de développement.
  • Les flux de trésorerie provenant des activités d’investissement ont affiché une sortie de € 320 millions (activités poursuivies), contre € 228 millions en 2017, à la suite de l’investissement dans les actifs tels que midazolam de Proximagen et du dernier paiement d’étape à Dermira, compensés par la vente d’actifs secondaires.
  • Les flux de trésorerie provenant des activités de financement indiquent une sortie de € 538 millions qui inclut le paiement du dividende aux actionnaires d’UCB (€ 222 millions), l’acquisition d’actions propres (€ 51 millions) et le remboursement d’emprunts (€ 169 millions).