3 En route vers la neutralité carbone

UCB a pour ambition de rendre toutes les opérations que nous supervisons directement neutres en carbone d’ici 2030.

Pour cela, nous nous concentrons sur la réduction des émissions de carbone et sur des mécanismes de compensation carbone.

Cette ambition couvre :

  • les émissions de Périmètre 1 ;
  • les émissions de Périmètre 2 ;
  • une partie des émissions de Périmètre 3, à savoir les activités réalisées sur les sites d’UCB (par exemple : la recherche, le développement et la fabrication de produits), la distribution des produits commercialisés, le parc automobile d’UCB, les voyages d’affaires, les trajets des employés, etc. Les objectifs relatifs aux autres émissions de Périmètre 3 n’apparaissant pas encore dans le champ d’application présenté ci-dessus seront fixés en 2019 dans le cadre de l’initiative « Science Based Targets ». Ceux-ci concernent principalement nos fournisseurs et sous-traitants.

3.1 Consommation d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Indicateur GRI

Définition

Unité de mesure

2015 (année de référence)

2018 Réel

Variation (%)

302-1

Total

Total de la consommation d’énergie

gigajoules

1 137 502

829 248

-27 %

 

Gaz

Consommation de gaz

gigajoules

652 584

465 729

-29 %

 

Fioul

Consommation de fioul

gigajoules

12 956

16 115

24 %

 

Carburant pour les véhicules

Consommation de carburants des véhicules utilitaires

gigajoules

158

112

-29 %

 

Électricité

Consommation d’électricité

gigajoules

471 804

347 292

-26 %

302-4

Énergie économisée

Énergie économisée grâce à des améliorations énergétiques

gigajoules

6 743

6 653

-1 %

 

 

 

 

 

 

 

Les initiatives d'économie d'énergie mises en œuvre en 2018 ont permis de réduire la consommation de 6 653 gigajoules, soit environ 0,8 % de la consommation d'énergie de Périmètres 1 et 2. Des projets d'économie de l'énergie ont été mis en œuvre sur les sites de Bulle (Suisse), Braine-l'Alleud (Belgique) et Zhuhai (Chine). Les principaux facteurs de contribution ont été l'optimisation des installations HVAC1 à Braine-l'Alleud (Belgique), le remplacement des lampes fluorescentes par des ampoules LED et l’utilisation d’un système de récupération de la chaleur appliqué à des chaudières à vapeur fonctionnant au gaz à Bulle (Suisse).

En 2018, 92 % de l’électricité consommée par UCB provenait de sources d’énergie renouvelables, cinq de nos sites ayant entièrement recours à l’énergie verte : Bulle (Suisse), Monheim (Allemagne), Atlanta (États-Unis), Braine-l’Alleud et Bruxelles (Belgique). Les sources d’électricité renouvelables utilisées sont l’énergie solaire, éolienne et hydraulique, ainsi que la biomasse.

2 641 GJ

Électricité produite par UCB
au moyen de panneaux solaires

45 009

Tonnes d’émissions de CO2
dues aux voyages d’affaires

En 2018, UCB a produit 2 641 GigaJoules d’électricité solaire à l'aide de panneaux installés sur les sites de Braine-l’Alleud (Belgique) et Bulle (Suisse), soit une augmentation de 59 % par rapport aux chiffres de référence de 2015. Cette augmentation est principalement due à l’installation de panneaux supplémentaires à Braine-l’Alleud (Belgique).

Par rapport à 2015 (année de référence), les émissions de CO2 de Périmètres 1 et 2 ont été réduites de 49 % au niveau mondial ; les émissions de Périmètre 1 ont baissé de 27 % tandis que les émissions de Périmètre 2 ont été réduites de 79 %. Ces diminutions s’expliquent majoritairement par la cession du site des installations de Seymour (États-Unis) et de celles de Shannon (Irlande), respectivement en 2015 et 1026, la fin des projets de restructuration de plusieurs usines et le fait que 92 % de l’électricité consommée soit désormais produite à partir de sources d’énergie propre.

Les voyages d’affaires, associés aux émissions CO2 de Périmètre 3, ont engendré la production de 45 009 tonnes d’émissions, soit une diminution de 4 % par rapport à 2015.

1 HVAC : chauffage, ventilation, air conditionné

3.2 Réduction des émissions de carbone

Opérations qu’UCB supervise directement

Opérations qu’UCB supervise indirectement

3.2.1 Réduction des émissions de carbone liées aux opérations qu’UCB supervise directement

UCB s'est fixé des objectifs à court terme et à long terme en vue de réduire l’empreinte carbone des activités qu’elle supervise directement (à gauche dans le graphique).

Le graphique reprend l’évolution de l’empreinte carbone de ces activités depuis 2015 :

 

 

 

 

 

 

 

Indicateur GRI

Définition

Unité de mesure

2015 (année de référence)

2018 Réel

Variation (%)

305-1

Émissions directes de CO2 – périmètre 1

Électricité

Tonnes de CO2

0

0

N/A

 

Gaz

Tonnes de CO2

36 610

26 512

-28 %

 

 

Combustible

Tonnes de CO2

963

997

2 %

305-2

Émissions indirectes de CO2 – périmètre 2

Électricité (selon le marché)

Tonnes de CO2

28 108

5 818

-79 %

 

Électricité (selon le lieu)

Tonnes de CO2

N/A

20 703

N/A

 

Gaz

Tonnes de CO2

0

0

N/A

 

 

Combustible

Tonnes de CO2

0

0

N/A

305-3

Autres émissions indirectes de gaz à effet de serre – périmètre 3

Voyages d’affaires

Tonnes de CO2

46 734

45 009

-4 %

 

 

 

 

 

 

 

Nous souhaitons réduire nos émissions de gaz à effet de serre liées aux opérations en :

  • augmentant notre recours aux énergies renouvelables (chiffré en pourcentages) ;
  • améliorant l’efficacité énergétique de nos procédés, installations et bâtiments ;
  • modifiant notre comportement lorsque c'est possible (par exemple, en rationalisant les trajets professionnels).

Deux parties prenantes internes ont accepté de relever le défi de réduire les émissions de carbone :

  • Nos équipes du service achats s’emploient à trouver de nouvelles sources d’approvisionnement et nous ont permis d'enregistrer une augmentation de la part d’électricité consommée issue des énergies renouvelables de 92 % en 2018.
  • Le département d’opérations techniques et d’approvisionnement a lancé le programme Green@TSO en 2017. Cette initiative incite nos équipes de production, de chaîne d’approvisionnement, de développement, de création de dispositifs et de conditionnement à prendre des décisions réfléchies visant à développer des solutions bénéficiant à la fois les patients et protégeant la planète. En 2018, 10 départements ont continué à identifier des solutions à court terme et à développer des plans d’actions à long terme pour optimiser l’efficacité de nos installations et de nos procédés industriels. L’équipe en charge de la logistique et de la distribution au niveau mondial a identifié quatre domaines (emballage, tracé du réseau, transporteurs, efficacité de chargement et transport intermodal) autour desquels nous pouvons articuler les programmes d’amélioration de notre efficacité énergétique à partir de 2019.

3.2.2 Réduction des émissions de carbone liées aux opérations qu’UCB supervise indirectement

Afin d’évaluer notre chaîne de valeur dans sa totalité et dans le cadre de l’initiative « Science Based Targets », les objectifs relatifs aux émissions de Périmètre 3 n’apparaissant pas dans le champ d’application présenté ci-dessus ont été établis en 2018. Ces objectifs concernent principalement nos fournisseurs et sous-traitants et ils seront présentés au comité de l’initiative « Science Based Targets » en 2019 avec les objectifs de Périmètres 1 et 2 établis précédemment et les objectifs de Périmètre 3 pour les opérations qu’UCB supervise directement.

3.3 Mesures de compensation carbone

Même si notre objectif principal est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, nous devons compenser les émissions que nous ne pouvons pas réduire à court terme. C'est pourquoi, en 2017, UCB s’est associée avec plusieurs organisations de développement durable spécialisées dans la reforestation et la protection de l’environnement et leur a demandé de coordonner nos efforts en matière de compensation carbone.

EcoMakala1

Forêt Desa’a

Parc national des Virunga, République démocratique du Congo

Nord de l’Éthiopie

2025

2030

10 000 hectares

12 000 hectares

+/-300 000 tonnes de CO2 absorbées

+/-200 000 tonnes de CO2 absorbées

actuellement certifié par l’organisation
Gold Standard

actuellement certifié par l’organisation Plan Vivo

1 CO2 Logic fournit également à la population locale des cuisinières à faible consommation d’énergie et du charbon d’origine durable, et ce, pendant 10 ans. Cette initiative contribue à lutter contre la coupe illégale de bois dans le parc des Virunga, pratiquée par les populations locales pour préparer leur repas chaque jour. Elle permet enfin de diminuer les émissions d’environ 400 000 tonnes de CO2.

Ces projets visant à séquestrer les émissions de CO2 permettent également de créer des emplois pour les populations vivant dans les régions concernées et contribuent à améliorer leurs conditions de vie. Par ailleurs, ces projets climatiques permettent de contribuer positivement à plusieurs des objectifs de développement durables des Nations unies.