1.6 Sécurité des patients et sécurité d’emploi des médicaments

1.6 Sécurité des patients et sécurité d’emploi des médicaments

Tous les produits d'UCB sous soumis à une évaluation comparative continue des risques par rapport aux bénéfices afin de garantir la mise à jour de l'étiquetage produit et de l’information liée à la sécurité.

L’un des devoirs essentiels est le contrôle du profil d’innocuité de nos produits lors de leur développement et de leur commercialisation. Tout comme les autres sociétés biopharmaceutiques, UCB reçoit chaque année des milliers de signalements d’effets indésirables. Ces rapports sont examinés et analysés par nos équipes chargées de la sécurité, et recoupés avec d'autres données internes et externes (par ex. littérature scientifique, bases de données externes, etc.), afin d'identifier de potentiels signaux d'innocuité pouvant être associés à nos médicaments. En tenant compte de l’efficacité prouvée ou attendue et de l’évolution de nouvelles normes en matière de soins, ces rapports permettent d’assurer que le profil des bénéfices et des risques de nos médicaments est clairement communiqué et que des mesures appropriées sont prises pour minimiser les potentiels risques pour les patients. Toutes les évaluations des bénéfices et des risques sont examinées par un conseil multidisciplinaire examinant les bénéfices-risques à intervalles réguliers (c’est-à-dire, annuellement ou tous les deux ans selon le niveau de risque).

Pour en savoir plus sur notre processus de gestion des risques, consultez notre section Notre approche de gestion des risques.

Le conseil multidisciplinaire examinant les bénéfices-risques notifie également le Global Labelling Committee afin d’assurer la mise en œuvre dans les délais des changements d’étiquetage. Le conseil multidisciplinaire examinant les bénéfices-risques est présidé par le Chief Medical Officer (membre du Comité Exécutif). En 2019, 100 % des produits nécessitant un examen ont fait l’objet d’une évaluation par le conseil multidisciplinaire examinant les bénéfices-risques. Conformément aux exigences réglementaires, UCB fournit aux autorités sanitaires des informations sur les effets indésirables signalés par les patients, fournit des rapports de synthèse périodiques et des évaluations des bénéfices par rapport aux risques.

UCB exige que le module traitant des obligations en matière de signalement des événements indésirables soit suivi tous les deux ans par tous les collaborateurs et endéans deux mois après leur arrivée pour les nouveaux arrivants. Nous exigeons que 90 % des collaborateurs de l’entreprise aient suivi cette formation (anciennement 95 %). Ce seuil s’élève à 95 % pour les collaborateurs qui exercent directement des activités de pharmacovigilance. Ces attentes s’appliquent aussi à nos partenaires stratégiques. Il est impossible d’atteindre 100 % de conformité en raison d’absences, de maladies, de changements d’équipes et de mises à jour de systèmes. Dans les pays où UCB est présente, il est possible de joindre un membre qualifié de l’équipe en charge de la sécurité 24h sur 24 et 7 jours sur 7 pour qu’il réponde aux questions des travailleurs du secteur de la santé par rapport aux produits approuvés.

Il en va de la responsabilité d’UCB d’offrir des médicaments fiables et sûrs pour nos patients, et le « Global Quality Processes and Governance » préserve cet objectif important. Ces processus sont conçus pour assurer la meilleure qualité du produit, sécurité et bénéfices thérapeutiques possibles pour les patients. L’efficacité des processus et la conformité aux réglementations sont régulièrement évaluées et surveillées à travers le programme d’audit de l’équipe en charge de la Qualité. Si des risques sont identifiés, des mesures préventives et correctives sont mises en œuvre.

Indicateurs GRI pertinents

416-1 gri-id70:416-1 417-1 gri-id72:417-1